Projet "White Dunes" : un investissement de 2 milliards de dollars pour la production d'hydrogène vert au Maroc

Projet "White Dunes" : un investissement de 2 milliards de dollars pour la production d'hydrogène vert au Maroc

Le projet "White Dunes" porté par la société marocaine "Falcon Capital Dakhla" vient d'annoncer un partenariat stratégique avec "HdF Energy", pour la création d’une centrale de production d'hydrogène vert en plein cœur de la région de Dakhla, avec une première phase d'investissement évaluée à 2 milliards de dollars.

Ce projet s’inscrit dans la vision avant-gardiste du Roi Mohammed VI de positionner le Maroc comme un précurseur mondial dans le domaine de l’énergie verte, indique un communiqué de "Falcon Capital Dakhla". "White Dunes" qui ambitionne de se positionner comme un opérateur de référence dans le secteur des énergies renouvelables au Maroc souhaite capitaliser sur les 14 ans d’expériences du Royaume dans les énergies propres et sur un écosystème propice à l’innovation et à l’investissement.

Ainsi, à travers ce projet, "White Dunes" marque le début d'une prometteuse aventure vers un avenir énergétique plus propre et durable avec une production d'hydrogène prévue pour 2030.

Dans la lignée d’une vision avant-gardiste qui vise à positionner le Maroc comme un acteur mondial majeur dans le domaine de la production des combustibles verts, le projet "White Dunes" s’érige comme une initiative venant confirmer l’ambition du Royaume.

Le fondateur et président de Falcon Capital Dakhla, Majid Slimani a mis en évidence l'importance de "White Dunes" dans le contexte d’une offre marocaine en hydrogène vert, s’inspirant ainsi de la vision éclairée du Roi Mohammed VI concernant le développement des énergies renouvelables.

Pour Slimani, "White Dunes" incarne avant tout le dévouement à la cause de l'énergie verte et l’engagement à façonner un avenir plus propre, plus lumineux et plus durable pour le Maroc. "Pour mener à bien ce projet, nous avons consacré près de deux années entières à l’étude de faisabilité", a-t-il souligné, ajoutant que "durant ces deux dernières années, nous avons pu définir un design préliminaire du projet ainsi qu’un phasage sur une surface globale projetée de 150.000 Ha".

Ce design a pu être obtenu notamment grâce à l’installation d’un mat de mesure ainsi que la mise en place d’une étude d’ impact environnemental et social préliminaires et ce afin de déterminer les zones sensibles de la faune et la flore dans la région, a-t-il fait savoir. Pour sa part, le PDG de Hdf Energy, Damien Havard, a indiqué que ce partenariat entre Falcon Capital Dakhla et Hdf Energy repose sur une complémentarité de compétences, notant que la collaboration avec Falcon Capital Dakhla représente la synergie parfaite entre deux entités complémentaires permettant de produire au Maroc un hydrogène vert parmi les plus compétitifs au monde.

L’ambition de White Dunes est donc de devenir un symbole de durabilité et d'innovation, a-t-il dit. De son côté, le Managing Partner de Falcon Capital Dakhla, Anas Belmamoun, confirme cette volonté et souligne que "White Dunes dépasse de loin le simple cadre d'un projet énergétique.

Il contribue à façonner l'avenir de l'énergie verte au Maroc et à l’international d’autant plus que Dakhla se démarque par ses vents moyens de 10 m/s à une hauteur de 100 mètres, la positionnant ainsi parmi les sites de "classe I" pour la production d'énergie éolienne, a-t-il dit. "White Dunes" incarne avant tout une ambition de produire un hydrogène vert parmi les plus compétitifs au monde. Compte tenu des caractéristiques exceptionnelles de la région de Dakhla, le projet vise à atteindre une capacité de 10 GW en énergie éolienne, 7 GW en énergie photovoltaïque et 8 GW en électrolyseurs.

A travers le projet "White Dunes", l'offre Maroc, marque ainsi un pas significatif, à la fois sur le plan local et international et ouvre la voie à un avenir énergétique durable. Pour la réalisation de ce projet, Falcon Capital Dakhla s’appuie sur l’expertise de Hdf Energy, un acteur de renom spécialisé dans le développement d'infrastructures hydrogène et la conception de puissantes piles à combustible.

Hdf Energy intervient également en tant que co-développeur du projet, renforçant ainsi la position de White Dunes dans sa quête de la production d'hydrogène vert de haute qualité.

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Mars 2024

Banques: vers un changement de profil de croissance du secteur en 2024

Vendredi 01 Mars 2024

MRE : 9,2 milliards de DH de transferts en janvier 2024

Vendredi 01 Mars 2024

Casablanca: le busway est entré en service ce vendredi

Vendredi 01 Mars 2024

Europe : les Marocains en tête des naturalisés en 2022

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux