Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Réalité augmentée : Un must du monde post-Covid

Réalité augmentée : Un must du monde post-Covid
Lundi 12 Octobre 2020 - Par admin

D’ici 2023, le nombre d'utilisateurs de RA dans le monde devrait atteindre 2,4 milliards.

 

Par K.A

 

Célèbre via Lenses Snapchat , Instagram , Facebook ou encore le jeu de smartphone Pokémon Go, la réalité augmentée (RA) s'est avérée être une technologie non seulement immersive, mais qui nous maintient connectés et engagés à une époque où la crise de la Covid-19 sévit encore.

D'abord, qu'est-ce que la réalité augmentée ? Pour faire simple, il s'agit d'une technologie qui permet de superposer des éléments visuels en 3D dans un temps et environnement réel. Le principe est de combiner le virtuel et le vrai et donner l'illusion d'une intégration parfaite aux consommateurs. Dopé par les possibilités offertes aux secteurs de la santé, de l'industrie, des jeux vidéo ou du retail, notamment en cette période actuelle, le marché mondial de la réalité augmentée pourrait peser jusqu'à 18 milliards de dollars en 2023, avec plus de 30 millions de casques expédiés, soit 12 fois davantage qu’en 2020, selon les prévisions du spécialiste Statista.

Sur mobile, le nombre d'utilisateurs de RA dans le monde devrait atteindre 2,4 milliards d'ici 2023, alimenté en partie par un désir en progression pour améliorer l'expérience utilisateur. Mais pas que : cette technologie permet à présent, en s’appuyant sur le progrès technologique qui avance à grands pas, de vulgariser des publications scientifiques souvent laborieuses. «Bien que je m’attende à ce que les téléphones restent nos principaux appareils pendant la majeure partie de cette décennie, à un moment donné dans les années 2020, nous aurons des lunettes de réalité augmentée révolutionnaires qui redéfiniront notre relation avec la technologie», a indiqué Mark Zuckerburg début 2020.

Un champ des possibles infini

Badr Barraz, développeur et spécialiste en 3D, s'attend à ce que quelques cas d'utilisation RA deviennent plus fréquents. «Dans l'esprit du grand public, les solutions de réalité augmentée visent principalement à améliorer les expériences de divertissement (Oculus, PlayStation VR, hololens) grâce à des expériences 3D immersives et qui ont valu un franc succès au jeu Pokemon Go. Ces dernières années, nous avons vu l'avènement du web et mobile RA où les champs d’usage ne nécessitent plus du tout une application native ou un progiciel pointu pour y répondre. Ensuite, il y a eu les progrès de la photogrammétrie, de la capture vidéo volumétrique, du détail des rendus 3D avec des nuances et de l'éclairage, jumelée à la physique, ce qui signifie que la capacité de représenter fidèlement les produits peut maintenant être atteint», indique-t-il.

Pour notre expert, la pandémie a accéléré ces cas d'utilisation pour inclure l'assistance et la formation à distance. «Même lorsque les experts en équipements ou en produits ne peuvent pas résoudre les problèmes techniques en personne, l'assistance à distance améliorée RA leur permet de se connecter avec les employés sur site, et même avec les clients finaux pour leur offrir des informations contextualisées et des conseils d'experts, ce qui aide à atténuer les effets de la réduction des déplacements, de la réduction du personnel et, bien sûr, de la distanciation sociale».

Une chose est sûre, la réalité augmentée n’est plus dans l’ombre de sa voisine, la réalité virtuelle. Elle permet désormais de créer des expériences surprenantes et mémorables accessibles à un très large public et avec un simple smartphone.

Actualités Marocaines Technologie Sciences et technologies

Partage RÉSEAUX SOCIAUX