Netanyahu - Biden : entre nous, c’est fini ?

Netanyahu - Biden : entre nous, c’est fini ?

La fracture entre le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'intensifie, mettant en lumière les tensions croissantes entre les deux alliés historiques. Au cœur de ces tensions se trouve la question de l'aide militaire américaine à Israël et l'approche à adopter face au conflit israélo-palestinien. Les récentes menaces de suspension de cette aide à Israël en cas d'offensive à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, ont déclenché une confrontation verbale sans précédent.

Netanyahu, déterminé à lancer une offensive terrestre à Rafah pour éliminer les bataillons restants du Hamas, affirme la volonté d'Israël de se défendre seul, même face aux pressions américaines. En revanche, Biden, soucieux de préserver la vie des civils palestiniens, a exprimé ses préoccupations quant à l'impact humanitaire d'une offensive israélienne à Rafah.

Ces divergences marquent un changement radical dans la relation entre les deux pays, traditionnellement caractérisée par un soutien inconditionnel de Washington à Tel Aviv.
Les dissensions entre Biden et Netanyahu vont au-delà de la question de Rafah. Elles reflètent des désaccords fondamentaux sur la stratégie à adopter envers le conflit israélo-palestinien, notamment sur la création d'un État palestinien et les mesures à prendre pour protéger les civils dans la bande de Gaza.

Cette fracture entre les États-Unis et Israël a des implications importantes sur la stabilité et la sécurité au Moyen-Orient. Elle remet en question l'alliance historique entre les deux pays et soulève des interrogations sur l'avenir de la politique étrangère américaine dans cette région. 
Elle risque, surtout, de compromettre les efforts de médiation américains visant à résoudre le conflit israélo-palestinien et à promouvoir la paix dans la région. 

Netanyahu, le pyromane

Alors que Biden tente de trouver un équilibre entre ses obligations envers Israël et la pression internationale pour protéger les civils palestiniens, Netanyahu reste déterminé à poursuivre ses objectifs, même au prix d'une confrontation avec son allié américain.
Cette crise met en lumière les limites de la diplomatie traditionnelle et souligne la nécessité d'une approche plus nuancée et équilibrée pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Elle montre surtout que Netanyahu, en plus de n’être ni fiable ni gérable, est un vrai pyromane. Car si la situation à Gaza atteint des sommets d'horreur, causant des souffrances inimaginables à la population palestinienne, c’est par sa faute. 

Netanyahu persiste dans sa politique de violence aveugle, rejetant toute perspective de paix. Surtout, il a exacerbé la crise israélo-palestinienne en étant l'instigateur de la colonisation agressive des territoires palestiniens. Pendant des années, il a mené une politique expansionniste impitoyable, encourageant la construction de colonies israéliennes illégales au mépris du droit international et des résolutions de l'ONU. Cette politique de colonisation a non seulement sapé tout espoir de solution à deux États, mais a également créé un climat de méfiance et de violence permanent.

En persistant dans cette voie destructrice, Netanyahu a alimenté les flammes de la haine et du ressentiment, condamnant des milliers de Palestiniens à vivre dans la misère et l'oppression. On voit, aujourd’hui, toutes les conséquences de ses actions désastreuses : des milliers de vies perdues, des familles déchirées, des communautés dévastées… Ce qui annihile toute velléité de paix dans cette région. Disons-le clairement : Netanyahu est le principal architecte de la tragédie qui se déroule au Proche-Orient.

 

 

F. Ouriaghli

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

Vendredi 14 Juin 2024

Festival Mawazine: culture, diplomatie, économie et impact social

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: une plateforme de discussions sur les «Transitions justes»

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: les initiatives marocaines mises en orbite

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux